Choisir un pulvérisateur

Publié le : 13/03/2015 11:26:38
Catégories : Conseils de jardinage

Le choix de son pulvérisateur s'appuiera sur son fonctionnement mais aussi sur ses performances. (taille du réservoir,...)

Les différents TYPES et MODELES de Pulvérisateurs

Les pulvérisateurs à gâchette :

Pratiques, Petits, légers les pulvérisateurs à main sont adaptés pour le jardin (petite surface), le traitement en serre, et la maison (plantes ornementales). De petite capacité liquide, de 0.5 litres à 1,5 litres ils sont faits pour le traitement des plantes d’intérieur, des plantes d’extérieur (balcons ou terrasses), et ou à la brumisation des plantes de la maison. Il suffit de presser la gâchette, permettant ainsi une pulvérisation par intermittence au coup par coup.

Les pulvérisateurs à pression préalable :

Le pulvérisateur à pression préalable fonctionne par une mise sous pression du réservoir avec de l’air extérieur; cet air est injecté par à un pompage manuel. La pulvérisation produite est continue. La pression est plus importante au début du traitement, puis décroit. Ce type de pulvérisateur permet le traitement complet d’une plante ou d’un massif, sans avoir à repomper. Le pulvérisateur à pression préalable est Facile à utiliser. Les pulvérisateurs à pression préalable se portent à la main ou en bretelle. Adaptés pour le traitement des plantes sur balcon, les terrasses ou un usage localisé, de jardins de taille moyenne (jusqu'à 1000 m2), leur capacité varie de 1 litre à plus de 8 litres. Vous pouvez les utiliser pour différents traitements phytosanitaires, comme la pulvérisation des produits insecticides, fongicides et les désherbants. Certains pulvérisateurs dénommés "pour produit agressif", sont équipés de joints et pompe ultra résistants qui autorisent l’usage de produits pour un usage plus agressif des surfaces et plantes : traitement des charpentes, traitement des façades (hydrofuges, imperméabilisants), démoussage des toits, des dalles.

Les pulvérisateurs à pression entretenue :

Les pulvérisateurs à pression entretenue sont recommandés pour le traitement de jardins, terrasses, allées et serres de grande taille ( jardins supérieur à 800 m2). Ils ont une capacité plus importante, qui varie de 8 litres à plus de 16 litres. Plus lourds, ils se portent sur le dos. Des bretelles ergonomiques assurent un réel confort d’utilisation. Les pulvérisateurs à pression entretenue s’utilisent pour la pulvérisation des produits insecticides et fongicides, et les désherbants. La pression est entretenue par des mouvements ascendants-descendants du levier extérieur. Le liquide se pulvérise dans un compartiment appelé chambre à pression, qui retient la pression jusqu’au commencement de la pulvérisation. Pour maintenir le niveau de pression, il est nécessaire d’actionner le levier tout au long du traitement. Les pulvérisateur à dos sont équipés , en général, de bretelles réglables et ergonomiques; les pulvérisateurs à dos peuvent être renforcés de mousse, et d’une ventrière à clips qui permet une stabilité parfaite. Le réservoir du pulvérisateur est souvent moulé selon la forme du dos, ceci pour un confort maximum.

Les Autres pulvérisateurs :

- Les pulvérisateurs pour traiter en hauteur, qui sont équipés d’une lance pour traiter en hauteur : arbres fruitiers, arbres d’ornement, haies, plantes grimpantes . Des lances téléscopiques sont disponibles en accessoires pour réussir ce genre de pulvérisation. - Les pulvérisateurs électriques à batterie : les pulvérisateurs sur batterie ont l’avantage d’éviter au jardinier de pomper. Ces appareils fonctionnent sur batterie, et sont très simple d’utilisation, car ils regonflent automatiquement la pression dès la baisse trop importante de pression. Leur autonomie est en général suffisante au traitement des jardins traditionnels. La seule contrainte est de prévoir la charge de la batterie avant tout traitement.

Les différentes caractéristiques des pulvérisateurs

Le réservoir :

Le réservoir du pulvérisateur reçoit le liquide à pulvériser. Il est souvent translucide ou opalescent et gradué de façon à bien visualiser le niveau de liquide restant. Le réservoir se caractérise, en général, par la capacité totale et la capacité utile. La capacité totale représente le volume exacte du réservoir. La capacité utile est le volume de liquide maximum que peut contenir le pulvérisateur, le reste étant le volume d’air nécessaire à la compression d’air, qui sert à pulvériser.

La lance :

Prolongement du pulvérisateur, la lance est un élément important de confort et de précision. Elle est composé de : - le tube de lance : en aluminium, fibre de verre ou composite, elle est simple ou télescopique. - La buse : elle assure la fonction principale en pulvérisation et d’elle dépend une part importante de l’efficacité du traitement. - Les buses à jets coniques pleins ou creux : adaptés pour arbres et arbustes : utilisée pour les traitements insecticides et fongicides ! - Les buses à jets plats de grande largeur : utilisée pour le désherbage ! - Les buses à jets plats de largeur moyenne : idéal sur surfaces planes: utilisée pour le désherbage localisé (avec cache herbicide), traitement du gazon et les traitements spécifiques tels les traitements du bois, le démoussage de toitures et surfaces dallées et bétonnées.

La pompe de mise sous pression :

C’est elle qui permet la mise sous pression du liquide présent dans le pulvérisateur. Les joints sont résistants aux produits phytosanitaires. Les modèles "produits agressifs" présentent des joints ultra résistants aux produits plus agressifs.

Partager ce contenu